Appuyer sur "Entrée" pour passer au contenu

The Grand, critique

0

Avec l’aide de Matt Bierman, Zak Penn imagine l’histoire d’un propriétaire de casino, un adepte des drogues dures et un séducteur désinvolte, qui essaie de sauver son établissement de la saisie en participant à un concours de poker. S’il le gagne, il pourrait repartir avec une enveloppe de 10 millions de dollars. Et c’est sans oublier des personnages excentriques qui pourraient bien réclamer quelques parts…

Zak Penn, que l’on ne connait pas en tant que réalisateur, signe ici son deuxième film après Incident au Loch Ness. En prenant comme point de départ un casino basé à Las Vegas, le Rabbit’s Foot, le tournoi de poker qu’il filme avec Matt Bierman n’est pas sans rappeler les directs de RTL9. Autour de lui gravitent des personnages farfelus bien décidés à doubler leurs gains en rachetant à un promoteur sans scrupule l’établissement dont l’un d’entre eux a hérité. C’est alors que leur tournoi de poker se transformera vite en une affaire confuse et compliquée, au point de leur faire manquer la mise pour de bon.

Zak Penn s’entoure pour ce deuxième long-métrage d’un casting prometteur. À sa tête, Woody Harrelson interprète le rôle de Jack Faro, qui est l’organisateur de l’une des plus grandes compétitions de Las Vegas. D’autres joueurs tout aussi extravagants que celui qu’il incarne font leur entrée et participent à son concours d’une longueur interminable. On se demande comment ils vont tenir jusqu’au bout du tournoi. Larry Schwartzman (David Cross), L.B.J. Deuce Fairbanks (Dennis Farina), Lainie Schwartzman (Cheryl Hines), Andy Andrews (Richard Kind), Harold Melvin (Chris Parnell), The German (Werner Herzog) ne parviennent malheureusement pas à sauver ce qui peut l’être. Ils nous laissent submerger par tant de propos pompeux et inutiles.

À la fois long et ennuyeux, The Grand n’est pas près de rafler le butin. Regarder un véritable tournoi de poker à la télévision est nettement plus instructif et intéressant que celui de Zak Penn et de son coscénariste Matt Bierman.

NDR : The Grand – Diffusé le 5 septembre 2012 – Under The Milky Way.

Si vous appréciez ma chronique, ce serait sympa de la partager...

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *